FIGURES DE BASE

LES FIGURES DE BASE

Dans l'exécution des tableaux on retrouve fréquemment un certain nombre de motifs qui sont devenus classiques.

Pour de trops longues explications, je vous donne ici le principe ; il suffira donc de s'y rapporter si nécessaire.

LES FAISCEAUX

Il s'agit de fils tendus partant tous d'un même point (1A).

Pour permettre un travail plus facile, utilisez un clou à tête plate pour la pointe du faisceau, des clous tête d'homme pour les extrémités.

Les faisceaux peuvent être exécutés avec un fil double (1B), ou un fil simple (1C).

 

 LES ÉTOILES 

Ce sont des croisements de fils en un même point.

On obtient cet effet en reliant des clous sur 2 lignes parallèles (2A), ou sur les côtés opposés d'un carré (2B).

Ces parallèles peuvent devenir courbes (2C), et même se rejoindre pour former un cercle (2D).

Toujours à partir d'un cercle, en utilisant uniquement les clous de la circonférence on obtient une étoile d'un autre style (3).

    

 

Choisir les clous 1 et 5, par exemple et tendre le fil en décalant à chaque fois d'un clou : 6-2 ; 3-7 etc....

Plus la distance entre les 2 clous de départ esr grande, plus le cercle sera rempli.

  

 

 

LA ROSACE

A peu près le même principe que ci-dessus, mais en contournant un seul clou. Décaler d'un clou à chaque passage (4).La rosace sera plus ou moins fermée suivant la distance entre les 2 clous de passage.

Ce même principe peut être utilisé pour des formes courbes non fermées (portions de cercles ou d'éllipse, croquis 4bis)

      

 

                         

LES LACAGES

Différentes possibilités : droitte -->(5A) ou décalée --> (5B) 

 

LES CERNES

Utiles généralement pour "cerner" une forme ( 6).

LE MUR

Plusieurs laçages superposés (7A) ou fils superposés sur un contour (7B).

 

LES PARALLELES

Utilisées généralement pour recouvrir une surface donnée (8).

 

LES PARABOLES

Ce sont les figures les plus connues et les plus spectaculaires des travaux en fils tendus.

A partir d'un point , tracer 2 droites formant un angle plus ou moins ouvert (9A)

Sur ces 2 droites, disposer des points à égale distance les uns des autres. Numéroter l'une des droites à partir du point A (1,2,3,4,5,...) et l'autre à partir de l'extrémité de la droite (1',2',3',4',5'....) ; voir croquis 9B.

Chaque numéro d'une droite est relié par un fil au même numéro de l'autre droite : 1 à 1' ; 2 à 2' ; 3 à 3'.....et ainsi de suite(9C). L'ensemble des lignes ainsi obtenues forme l'enveloppe d'une parabole.

Il est possible d'avoir des distances égales sur chaque côté de l'angle A, pour des distances différentes (9D)

L'angle peut être droit (9E) ou aigu (9F), mais jamais obtus.

Dans le cas d'un angle droit, et avec des clous plantés à des distances égales sur chaque côté de l'angle, on obtient un arc de cercle.

 







 

 

 

Maintenant que vous avez les bases....il ne vous reste plus qu'à clouer !!!!!

Amusez-vous

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site